L’assemblée plénière de Diplocat approuve le Plan de travail 2020

El Ple de Diplocat aprova el Pla de Treball 2020

Il comprend notamment le suivi des médias internationaux, la promotion de la fête de Saint-Georges à New York et l'invitation de youtubers au concours de Castells

Ce matin, la salle Torres Garcia du Palau de la Generalitat a accueilli la deuxième assemblée annuelle du Conseil de la diplomatie publique catalane (Diplocat), sous la direction du président de la Generalitat, Quim Torra, et en présence du conseiller à l'Action extérieure, aux Relations institutionnelles et à la Transparence, Alfred Bosch. Présenté par Laura Foraster, secrétaire générale de Diplocat, le Plan de travail 2020 a été approuvé au cours de la réunion.

Laura Foraster en a souligné quelques actions remarquables, comme le rapport sur la présence de la Catalogne dans les médias internationaux ; une visite au Portugal destinée à étudier des modèles de bonnes pratiques syndicales et de politiques sociales réussies ; l'organisation d'un séminaire sur le dialogue entre les cultures et les religions et d'un second séminaire sur le rôle du sport en tant que moyen d'inclusion sociale ; plusieurs programmes de réception de visiteurs étrangers, dont un programme centré sur les youtubers invités à assister au concours de Castells de Tarragone ; la campagne du Livre et de la Rose pour la Saint-Georges et, tout particulièrement, son édition newyorkaise ; les débats du réseau MDAE Alumni ; et le programme de bourses en relations internationales, qui célèbrera sa 37e édition. Mme Foraster a également annoncé l'élaboration d'un plan d'internationalisation destiné au monde local.

Dans son discours de clôture, le président de la Generalitat, Quim Torra, a félicité Diplocat pour le travail accompli et l'a encouragé « à poursuivre son engagement dans la voie de la défense de la démocratie et des droits de l'homme ». Le président a également fait référence au rapport sur l'image internationale de la Catalogne, présenté récemment par Diplocat. « Un pays, c'est un territoire et ses habitants, mais c'est aussi ce que l'on voit de lui à l'extérieur » a-t-il déclaré. Pour sa part, le conseiller Alfred Bosch a ajouté que, « pour être compétitifs et avoir une place dans le monde, le travail de projection extérieure réalisé par Diplocat, en impliquant la société civile, est une nécessité ». Il a également cité le rapport qui attribue une note globale de 7,3 à la Catalogne et a encouragé tout le monde à « poursuivre en ce sens pour conserver cette image positive de la Catalogne dans le monde ».